Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Jan

Le jour où j'ai cru mourir...

Publié par Ratonne  - Catégories :  #Taiwan dans tous ses etats

C'était le 01 janvier 2012... Je m'en souviens comme si c'était avant hier. Nous étions partis donner à manger aux moineaux et pigeons le long de la rivière à Bitane. Il ne faisait pas très beau mais pas froid non plus. Nous nous préparions à passer au Mister Donut pour prendre notre goûter lorsque nous remarquâmes un attroupement de personnes en blouses blanches à l'entrée du métro. La curiosité fut trop forte et une de ces personne nous renseigna sur ce qu'il se passait.

A gauche il était possible d'avoir des réponses à nos questions en se faisant lire les cartes tandis qu'à droite des "Médecins" vous remettaient en état. La dame me demanda si j'avais mal à un endroit et je lui répondis que j'avais mal au dos... Quelle erreur ce fut.

 

Un homme me mit de la pommade mentholé dans le dos et commença à parler aux esprits en me tapotant gentiment le dos ce qui ne me dérangea pas trop jusqu'au moment où il commença à appuyer de toutes ses forces à l'emplacement exact où j'avais mal. Comme je criais en essayant de m'enfuir deux personnes vinrent à son secours afin de m'empêcher de bouger. Durant tout ce temps le père Raton resta tranquillement à me regarder en discutant de la kawaii-attitude de Ratounet...

 

A la fin, la dame du début me demanda si j'allais mieux et comme je lui ai expliqué : "puisqu'il avait arrêté d'essayer de me tuer j'allais beaucoup mieux."

Résultat : médecine chinoise, plus jamais pour moi !

Commenter cet article

porcelaine 03/01/2012 19:10

Peut être que la curiosité t'a joué un mauvais tour ?? mais quand on a mal, on aime essayer, si cela pouvait réussir, quel soulagement !! Bises sur le "bobo" et bonne année 2012

Patrick 03/01/2012 15:54

Et encore, imaginez ce qu'ils auraient pu vous faire manger pour vous "soigner"...finalement vous vous en tirez bien et n'avez pas contribué à la disparition d'une des innombrables espèces animales
victimes de cette "médecine" et de certaines croyances moyenâgeuses associées, ceci dit je compatis à vos douleurs.

la gamine 03/01/2012 14:18

Zut, pas de photo...j'aurais pourtant bien aimé voir la tronche du bourreau, le dos sanguinolent....;-)