Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Mar

Le précieux rouleau

Publié par Lilith  - Catégories :  #Taiwan, #quotidien

 

Je ne pouvais pas continuer à vous raconter décemment nos péripéties sans vous parler d'un lieu que tout le monde connaît mais qui peut être utilisé de manières bien différentes suivant les pays : les pipi-room !

 

On sait par exemple que moins d'un quart de la population mondiale de nos jours utilise du papier toilettes, les pays musulmans par exemple préfèrent se laver le fondement à la main. Ce qui n'est, à mon humble avis, pas plus mal niveau hygiène. Au temps de la Grèce antique d'ailleurs notre vieil ami Aristophane nous appris que les cailloux étaient des outils très appréciés "Trois pierres peuvent suffire pour se torcher le cul si elles sont raboteuses. Polies, il en faut quatre.". Imaginez mon malheur si j'étais née à cette époque. Moi qui ne vis que grâce au papier velouté-triple-épaisseur-tout-doux-pour-le-cul-cul.

Il en va de même à l'époque de Charles Ingalls avec son précieux journal.

 

Vous devez sûrement vous demander pourquoi je vous parle de ces petits rouleaux si chers à nos yeux d'occidentaux. C'est très simple : A Taiwan, le papier toilette doit finir sa vie dans une poubelle réservée à cet usage et non dans le tourbillon magique qui l'aurait tout droit amené au paradis des cacas. (c'est ce que je raconte à Ratounet et il y croit dur comme fer alors faites de même)

 

Notre propriétaire nous a bien précisé de ne pas mettre de papier dans les toilettes. Nous avons donc essayé, tant bien que mal, de nous faire violence avec nos habitudes et de suivre scrupuleusement ses conseils. Quelques règles ont quand même du être mises en place : 

 

  • pipi dans le sac qui sent bon la lavande
  • popo (ce qui ne me concerne pas vu que je suis une princesse) dans le même sac que l'on referme immédiatement après usage et qui sera dépose au plus vite dans la poubelle en bas de l'immeuble.

 

Et ça aurait pu fonctionner !

 

Mais arriva le jour où nous étions invites à un repas mondain...

Car nous sommes des gens de La Haute, comme vous avez pu le constater. Une envie subite et naturelle m'ayant forcé à me rendre au lieu d'aisance me voila nez à nez avec un bout de papier déposé dans la poubelle (sans couvercle) qui  relatait avec exactitude la vie du Golgotha. Plus précisément la version Dogma de celui-ci.

 

Mes bonnes intentions et celles des autres membres de la famille Raton venaient de s'envoler en fumée...

 

 

golgothan1

 

Ma vision d'horreur

 

 

Commenter cet article

Père Raton 08/03/2011 15:02


Ce sont des toilettes japonaises que, heureusement, les taiwanais ont eu le bon goût d'adopter chez eux. Vivement que ça soit plus courant en France d'ailleurs.


Maïwenn 08/03/2011 14:46


Si si, à Taïwan aussi parfois, j'en ai une chez moi ! Et en Thaïlande, s'il n'y avait pas, il y avait un bac d'eau à disposition.


Maïwenn 08/03/2011 14:13


Vous n'avez pas de douchette chez vous ? Un jet d'eau relié au siège.


Ratonne 08/03/2011 14:25



Non. Mais ce système se trouve sur les toilettes japonaises pas taiwanaises. Et pour toutes bonnes toilettes japonaises normalement la cuvette est également chauffante ! Sans oublier les options
comme la radio ou le bruit de chasse d'eau.



Maïwenn 08/03/2011 13:54


Tu n'as pas parlé des petites douchettes, que pour ma part, je trouve bien pratiques. Et je regrette qu'il n'y en ait pas dans toutes les toilettes de Taïwan.


Ratonne 08/03/2011 14:08



Les douchettes ?



Choupinou 08/03/2011 03:37


Forcément ça ne pouvais exister et marcher qu'à Taiwan un restau comme ça ...

http://cuisine-et-insolite.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/15/le-restaurant-toilette-japonais.html