Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jul

Quand noir et blanc se confondent...

Publié par Lilith  - Catégories :  #Asie, #racisme, #Taiwan dans tous ses etats

C'était samedi matin. Je me préparais psychologiquement sur la route qui me menait à la coiffeuse. Pour atteindre ce lieu de chaos et de désolation (ça se voit que j'allais à l'abattoir ?) qui en fin de compte révéla une bonne surprise (ma nouvelle coupe n'est pas si mal que ça) il me fallu prendre en tout 3 métros.

 

Lorsque je m'assis dans le second métro j'étais à la queue, c'est à dire à l'endroit où 3 sièges sont en face de trois autres et rien d'autre puisque c'est le wagon qui accueille également les vélos.

Je n'avais que deux stations à faire mais je décide quand même de m'assoir et j'y arrive malgré le monde présent. D'ailleurs ce n'est pas parce qu'il y a du monde que tous les sièges sont pris. Il arrive de temps en temps que les gens ne veuillent pas s'assoir à côté de nous ou change carrément de place si l'on s'installe à côté d'eux. Pourtant on ne pue pas, on est pas roux ! Ce fût le cas ici. Personne ne s'assit à côté de moi laissant une grande place libre entre mon voisin et moi. Je me rendis également compte que personne ne s'était mis à la place du milieu sur les siège en face. Et là je m’aperçut du pourquoi du comment ! Le mec en face était noir ce qui est assez rare ici.

 

Je le vois ! Il me regarde. Nous nous sourions et nous nous comprenons. Nous savons que dans ce pays comme dans beaucoup en Asie nous ne serons que des étrangers. Cela pourrait faire 30 ans que nous vivons là nous serons inlassablement des étrangers. Blanc, noir, tous pareils et pourtant différent du jaune ambiant.

 

Ce doit être ça qui me manque de la France. En France le FN avec son borgne, roi des aveugles, monte peut être en puissance, mais dans la rue tout le monde est pareil. Et tant que tu ne parleras pas, personne ne pourra savoir si tu es français ou non. Blanc, noir, marron, gris, jaune... on ne te regarde pas comme un étranger au premier regard. Ici quoi que l'on fasse, même si l'on décidait de vivre la fin de nos jours dans ce pays nous resterions des étrangers.

 

Noir, blanc, jaune, qu'importe... Au final on est tous pareil, il suffit juste qu'on le comprenne tous...

Commenter cet article

xavier 02/02/2014 10:11

Il me semble que le racisme en France est un gros problème aussi. Même problème pour ma femme Taiwanaise en France.Le racisme est présent partout. On ne le resent que quand on est étranger peut être. Aussi le racisme s exprime différemment. En France on peut l injurier, l ignorer, mal la traiter à plusieurs niveaux. A Taiwan je me suis senti personnellement bien mieux qu en France ( je veux dire j avais l impression que les étrangers, du moins blancs, y étaient mieux accueillis que les étrangers en France). Les gens avaient l air très gentil. Mais je n y suis resté que quelques mois, sans y travailler. Disons que je ne serais pas aussi optimiste que vous sur la situaction en France, il faut être étranger pour l avoir vécu à mon avis.

fab 30/07/2013 09:19

C'est fou j'imaginais pas un tel racisme...

James 30/07/2013 06:52

meme probleme en Chine (quasiement le meme pays tu me diras).
En discutant avec des amis chinois, ils estimaient qu'il faudra bien 1 generation (donc environ 25 ans) de melange/mixage et d'integration d'etrangers dans la population pour que nous ne soyons plus ne soient plus vraiment vue comme des singes, et 2 ou 3 generations (50~75 ans) de plus pour peut-etre etre reconnue comme chinois pour des personnes n'etant pas d'ethnie asiatique.

Un peu comme entre la France des annees 30~50 a aujourd'hui.