Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Jun

Trop grosse pour téter...

Publié par Ratonne  - Catégories :  #allaitement, #biberon, #poids de bébé, #choix

Avec l'arrivée d'un second baby à la maison reviennent à la charge les idées connes surprenantes de certaines personnes au sujet de l’alimentation de mes mini-nous. Et si mamy Raton s'est mise à la page (et j'en suis super contente) concernant l'allaitement, ce n'est pas le cas de tous, au contraire.

 

 

Sache que Chouquette a eu sa visite des 1 mois et que bien entendu elle a eu droit à la pesée et tout le reste pour voir si elle était en forme. Et en forme elle l'est : +1,5 kilo en un mois au compteur ! Les cuissots se sont boudinés et le bidon gonflé, sans oublier le double menton qui n'a pas quitté sa place. Une chouquette qui grandit bien et qui fait déjà quelques "aeuhh" et des sourires.

 

En annonçant cette nouvelle j'ai donc eu droit à la première remarque d'une longue liste de phrases que je ne cesserai pas d'entendre jusqu'à ce que j'arrête de la "nourrir" comme disent certains et qu'elle puisse ainsi aller chercher sa pizza et sa bière toute seule dans le frigo. Genre quand tu donnes le biberon ton enfant tu le nourris pas...

 

 

Attention accroche toi bien parce que c'est du lourd. On m'a donc dit :

 

"tu devrais voir le docteur pour la mettre au régime. Ton lait ne doit pas être bon, il doit être trop riche. Il faut lui donner moins."

 

J'en entends déjà certains s'écrier "WTF !". Mais je vais te dire maintenant ce que j'en pense... Je suis hyper heureuse d'être en Asie, dans un pays qui accepte les mamans allaitantes autant que celles qui décident de donner le biberon. Un pays qui ne juge pas et qui s'adapte avec des salles réservées à l'allaitement mais également équipées de chauffe-biberon dans la plupart des stations de métro et dans tous les hôpitaux, voir même dans certains magasins comme Carrefour ou Ikea.

 

 

Parce qu'au final c'est ton choix. Tu veux donner le biberon c'est cool pour toi et je respecte. Je trouve ça même courageux avec toutes les sortes de laits différents, les grumeaux et la préparation.

 

En même temps l'allaitement c'est pas rose non plus. Par exemple ce matin j'ai dû donner le tétou à Chouquette dans le bureau des profs à l'école parce qu'elle avait soif à cause de la chaleur ou faim et que c'était là et maintenant et pas après. En plus c'est toujours moi qui doit lui donner, pas possible de déléguer au daddy même si la nuit j'aimerai bien parfois.

 

 

Après il y a les extrêmes style Angelina Jolie qui s'est fait un look à l'amazone mais des deux cotés parce qu'elle avait les chocottes d'attraper un cancer. En même temps elle a l'argent pour s'en faire mettre des faux-qu-on-dirait-des-vrais donc sa féminité n'en a pas pris un gros coup contrairement à Brigitte qui a juste une prothèse à mettre dans son soutif qu'elle enlève le soir parce que elle, elle a pas eu besoin d'avoir peur, elle l'a eu le vrai cancer mais avec les tunes en moins.

 

 

Au final que tu trouves une utilité à tes seins en les offrants quelques mois à tes enfants ou que tu décides de les garder pour ton bonheur personnel rien qu'à toi durant ta vie entière il y aura toujours quelqu'un pour te faire chier...

 

 

Sur ce je vais te laisser sur une citation de Josée Blanchette, une québecoise que j'aime bien et avec une jolie affiche que si tu fais parti des professionnels de la santé tu peux même la mettre dans ta salle d'attente tellement elle est belle. Promis un jour je t'expliquerai les raisons égoïstes qui m'ont poussé à allaiter mes minis.

 

 

"Ce temps volé à aimer en silence, je le porterai en moi jusqu'à ma mort. Ce temps de peau, de succion, de lèvres humides, de regards saouls, de goutte de lait qui roule vers le menton, cette petite main qui s'accroche, cette parenthèse de confiance et d'abandon, de rots qui délivrent, je l'emporte au paradis comme un souvenir entre l'écrin de mes deux seins.

Prière de ne pas déranger..."

Trop grosse pour téter...
Commenter cet article

Patrick 07/06/2013 10:42

J'adore et j'adhère :) comme souvent, en tant qu'homme la "problématique" de l'allaitement reste pour moi de l'ordre de la technique mais j'avoue que l'aspect affectif et fusionnel doit être génial à vivre abstraction faite des contraintes. Toutes ces critiques vous sont faites par qui? des gens de chez nous, des taïwanais ou les deux?

L'affiche est géniale aussi, tout à fait dans l'air du temps, on dirait une pub ikea .

Portez vous bien :)

fabienne 06/06/2013 09:01

S‘il y a bien un truc que j‘ai remarqué avec un enfant c‘est que nos choix de parents sont toujours matière a être critiqué quzl qu ils soient....
le plus important reste de savoir pourquoi on a faitce choix et de l‘assumer.... après ceux qui ne comprennent pas j‘explique, ceux qui ne veulent pas comprendre je les laisse passer leur chemin...
et on ne s‘en porte que mieux!
il n‘y a rien de pire que d‘avoir des gens extérieur qui se melent de certains choix sans en comprendre la raison profonde.parce qu eux n‘ont pas fait comme ça et que ça s‘est très bien passé....

bon courage pour suporter tous ça!